Le 3 février 2009, j’ai fait une conférence débat à la bibliothèque du 7e arrondissement de Lyon. La salle étant trop petite, nous avons dû refuser des personnes. Voici donc une session de rattrapage pour celles et ceux qui seraient intéressés par le sujet.
La conférence-débat aura lieu le samedi 28 mars 2009 à 15h au Centre social Bonnefoi – 5 rue Bonnefoi 69003 Lyon. Métro Guillotière.

Les maçons limousins et la Guillotière (1848-1914)

La Guillotière, au milieu du 19e siècle, est un faubourg en plein essor, mais il est constitué d’un habitat précaire qui abrite tant bien que mal des populations ouvrières et nombre de migrants ruraux qui viennent, le temps d’une saison, gagner quelques sous dans les usines ou les ateliers lyonnais. Parmi ces migrants, les maçons viennent des montagnes du Limousin pour travailler sur les chantiers et se concentrent autour de la place du Pont (actuelle place Gabriel Péri) qui forme alors le cœur de la diaspora limousine. Considérés comme de véritables étrangers, ils se mêlent peu au reste de la population ouvrière.

Ces maçons limousins ont construit les équipements et les centaines d’immeubles qui ont permis de transformer le visage de la Guillotière jusqu’à la Première Guerre mondiale. Mais eux aussi ont changé au cours de ces décennies. S’intégrant peu à peu dans la population du quartier, les paysans sont devenus des ouvriers. Cette double histoire est riche d’enseignement pour mieux comprendre le quartier actuel de la Guillotière.

Publicités