En quête d'asileL’association Ciné Travail et le Festival « A nous de voir » (science & cinéma) organisent une journée d’études intitulée « D’un travail à l’autre » consacrée au travail de ceux, agents de l’Etat ou membres d’associations, qui interviennent auprès des demandeurs d’asile.
La journée d’études aura lieu le vendredi 27 novembre 2009 de 10h à 17h au Théâtre de la Renaissance  (7, rue Orsel  69600 Oullins).

Présentation de la journée d’études :

Nombreux sont ceux qui, contraints de fuir leur pays, prennent la route de l’exil afin de venir demander asile dans un autre pays. Déplacés par les évènements, il leur faut parcourir un itinéraire semé d’embûches, mal balisé, à la réglementation complexe et changeante. En effet, depuis 1970, les réformes successives de la législation sur l’entrée et le séjour des étrangers, malgré des périodes « d’assouplissement » n’ont fait qu’accroître les difficultés d’accès au territoire et les mesures répressives à l’encontre de personnes en situation irrégulière. Dans ce contexte, de nombreuses structures associatives ont vu le jour afin de faire respecter les droits fondamentaux et élémentaires de ces personnes et de les accompagner dans leurs démarches. Loger, soigner, défendre : si les missions qu’elles se sont données sont aujourd’hui reconnues par l’État, elles voient leur liberté d’action diminuer dans un contexte de médiatisation de la “question” de l’immigration. Elles deviennent prestataires de service pour les pouvoirs publics  alors que les agents de l’Etat sont contraints de traiter les dossiers de plus en plus rapidement. Ainsi, les enjeux politiques et éthiques du droit d’asile peuvent être éclairés par une analyse du travail de ceux qui, au quotidien, incarnent la mise en œuvre du droit ou le “prendre soin” des personnes.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site de Ciné Travail et télécharger le descriptif et le bulletin d’inscription à la journée.

Publicités