Il y a quelques semaines, à la demande de l’association « Histoire et Patrimoine de Chaponost », j’ai fait une conférence sur l’histoire des migrants limousins de la maçonnerie dans cette commune.
Ce sujet m’a paru intéressant car, il apparaît de plus en plus que, au-delà de la participation des Limousins à la refonte de l’espace urbain des grandes villes comme Paris, Lyon ou Bordeaux, ces migrants de la maçonnerie sont aussi allés en nombre dans des communes à dominante rurale et qu’ils ont joué un rôle essentiel dans la transformation de leur bâti. Chaponost pouvait donc constitué un terrain d’étude intéressant pour ce nouveau champ de recherche.
Cette étude m’a d’ailleurs permis de voir à quel point cette migration limousine a évolué au cours du 19e siècle, selon des logiques qui sont assez proches de celles de la ville de Lyon. Cette évolution a conduit les Limousins à prendre une place centrale dans la maçonnerie chaponnoise à partir du début du 20e siècle.

Vous pouvez lire la transcription de cette conférence sur les maçons limousins dans la construction de Chaponost en cliquant ici.

La reproduction du document est autorisée à condition d’en citer les références (auteur, titre, date, etc.).

Bonne lecture !

Publicités