Couverture "Cités ouvrières en devenir"Il y a quelques mois, j’avais signalé, dans les « Infos rapides », la sortie d’un ouvrage qui me paraissait intéressant , Cités ouvrières en devenir : ethnographie d’anciennes enclaves industrielles. L’ouvrage s’intéresse  à cette forme particulière d’habitat populaire, la « cité ouvrière » en étudiant certaines d’entre elles qui ont été construites dans l’agglomération lyonnaise. L’approche est à la fois historique (genèse de cette forme d’habitat) et  surtout, ethnographique puisque des enquêtes sur le terrain ont été menées pour étudier les formes d’appropriation de ces cités par leurs habitants après la disparition des usines qui en étaient à l’origine.

Si vous voulez en savoir plus sur cet ouvrage et sur le sujet, la Maison Rhodanienne de l’Environnement (MRE) organise, le 7 avril à 19h, une conférence avec François Duchêne, chargé de recherche au laboratoire RIVES de l’ENTPE, et qui a dirigé la publication de l’ouvrage.

Les cités ouvrières bâties entre la fin du 19ème et le début du 20ème siècle, désignent des ensembles de logements groupés, pavillonnaires ou collectifs, construits par une même entreprise. Ces cités répondent aujourd’hui sensiblement à la même fonction, celle de loger une population plutôt modeste, ce dans un cadre d’existence profondément renouvelé : les entreprises ayant géré ce patrimoine sur plusieurs décennies l’ont revendu à partir des années 1970.
Cette conférence sera l’occasion de réfléchir au devenir des ces espaces d’habitations liés à l’industrie et d’aborder les enjeux de mémoire urbaine, du lien entre habitants, industrie et transformations urbaines. »

Renseignements Robins des Villes : 04 72 77 19 94
MRE : 32 rue Sainte-Hélène – 69002 Lyon
Entrée libre.

Publicités