Interview


Jean-Luc Chavent, qui anime tous les mois l’émission Quartiers de Vie sur TLM, m’a invité pour parler de l’immigration italienne à Lyon, notamment celle liée à l’artisanat d’art aux 19e et 20e siècle. Voici donc le résultat de cet échange très fructueux, avec aussi l’intervention de l’horloger Phlippe Carry et du mosaïste Danilo Vezzio.

Bonne séance !

 

Quartiers de Vie – 15/04/14 par TLM

MediagoraClaude Carrez, animateur de Mediagora, sur le réseau de radios RCF, a pris prétexte de la sortie du film de Valeria Bruni-Tedeschi, Un château en Italie, pour consacrer l’une de ses émissions à l’immigration italienne dans la région lyonnaise. Le jour de l’enregistrement, nous étions trois invités :

  • Ugo Iannucci, fils d’immigré antifasciste italien, né dans les baraques de Gerland et ancien bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Lyon,
  • Gilbert Gardes, ancien chercheur au CNRS et fin connaisseur de l’histoire des populations de la Loire,
  • Moi-même, en tant qu’auteur de Lyon à l’italienne.

Cette émission de 55 mn a été un moment très chaleureux et un temps d’échanges intéressant. Elle peut constituer une bonne introduction à celles et ceux qui s’intéressent à l’histoire de l’immigration italienne dans la région. J’ai omis de signaler sa diffusion sur les ondes qui a eu lieu le vendredi 29 novembre. Mais vous pouvez la réécouter en ligne sans difficulté.

Accédez à l’émission en ligne

Par ailleurs, une émission sera aussi consacrée à l’immigration italienne dans l’agglomération lyonnaise sur Radio Pluriel (91.5 FM) le lundi 16 décembre de 19h à 20h. N’hésitez pas à l’écouter ou à la podcaster sur le site de la radio.

Madeleine et François AlloisioIl y a presque une vingtaine d’années, je rencontrai pour la première fois François et Madeleine Alloisio. François est un ancien menuisier, militant important du secteur du bâtiment dans les années 1950-80. Il a connu les anciens syndicalistes ouvriers du bâtiment de l’entre-deux-guerres et c’est à ce titre que je l’avais interviewé à l’époque. Mais nous avions déjà parlé de son parcours d’immigré italien, du quartier de la Gare, à Saint-Priest, où il a passé la plus grande partie de son enfance et où vivait aussi Madeleine Bobbio qui est devenue ensuite son épouse.

Depuis, nous nous sommes rencontrés à plusieurs reprises et, il y a quelques mois, nous avons repris notre dialogue, devant une caméra, avec l’aide de Charles Ramain, responsable de l’Institut d’histoire CGT du Rhône, et celle de Damien Prévost qui anime la rubrique italienne du site web La Clé des Langues et qui, pour cette occasion, tenait la caméra.

Consultez la vidéo sur La Clé des Langues

Vous pourrez ainsi découvrir deux figures ouvrières italiennes et lyonnaises de l’après-guerre liées au Parti communiste. François Alloisio, membre actif de l’INCA (Istituto Nazionale Confederale di Assistenza) s’est battu pour la défense des droits des travailleurs immigrés et particulièrement des  Italiens. Madeleine Alloisio, membre active de la CGT à Lyon, a aussi eu un fort engagement politique dans la commune de Saint-Priest. Tous deux nous parlent de la lutte syndicale, de l’antifascisme, de leurs victoires et du temps de la dernière grande vague d’immigration italienne.

Laurence Hamonière, journaliste au Progrès, m’a très gentiment proposé de rédiger un article sur mon projet de livre concernant l’histoire de l’immigration italienne dans l’agglomération lyonnaise (voir mon billet du 24 février 2011 sur le sujet). L’article est paru aujourd’hui, mardi 15 mars. Un grand merci à cette journaliste pour avoir accepté de relayer mon travail afin de me permettre de recueillir des témoignages de migrants italiens ou de leurs descendants.

Article du Progrès - Livre sur l'immigration italienne à Lyon - 15.03.2011

Si vous voulez, vous aussi, apporter votre témoignage, ou si vous disposez de documents qui pourraient permettre d’illustrer cette histoire de l’immigration italienne dans l’agglomération de Lyon, n’hésitez pas à prendre contact avec moi à l’adresse mail suivante : jldeochandiano[at]gmail.com

.
Samedi 28/03/09 Le Progrès publiait un interview au sujet de mon ouvrage « Lyon, un chantier limousin : les maçons migrants (1848-1940) » aux éditions Lieux Dits.
.
Il est possible de lire cet article sur le site du Progrès.
Grâce à lui, la conférence du Centre social Bonnefoi a rencontré un large public. Un grand merci à Laurence Hamonière pour cet article.

.

Voici une petite interview autour de mon livre qui a été réalisée par des journalistes de Télé Millevaches pour leur magazine de mars 2009.
Télé Millevaches est une télé sur le web réalisée par des habitant du plateau de Millevaches, région qui a fourni, jusque dans les années 1950, un grand nombre de maçons venant travailler dans la maçonnerie lyonnaise.
Merci à Alain Carof qui a été mon interlocuteur lors de cette interview

Attention, l’interview n’intervient que vers la 12e minute du magazine !

[blip.tv ?posts_id=1864826&dest=-1]

Vous trouverez aussi dans ce magazine un reportage sur le comité de soutien aux inculpés de Tarnac (village du plateau de Millevaches).

Télé Millevaches propose de voir ses anciens magazines à partir de son site.

.

Régis Guillet a eu la gentillesse de m’inviter à son émission de TLM « 10 questions à… »  pour m’interroger sur le contenu de mon livre « Lyon, un chantier limousin ». Vous pouvez consulter l’émission qui  dure une douzaine de minutes ci-dessous :

10 QUESTIONS A J.L de Ochandiano - TLM
10 QUESTIONS A J.L de Ochandiano – TLM

Page suivante »