Retrouvez quelques interventions effectuées lors de colloques ou de conférences-débats, dans un format textuel, audio ou vidéo :

 Table-ronde à la Bibliothèque de la Part-Dieu le 19/02/2014.
Vidéo accessible sur le site des bibliothèques de Lyon.

Conférence-débat à la bibliothèque de l’Université Lyon 3 le 18/11/2013.
Vidéo accessible sur Youtube.

Communication réalisée lors du colloque « Centenaire du 7e arrondissement de Lyon », le 10/05/2012.
Document au format pdf.

Conférence-débat organisée par l’association « Histoire et Patrimoine de Chaponost », le 19/03/2010.
Document au format pdf.

Conférence débat organisée par le SUB-CNT le 23/01/2010.
Conférence au format audio (59 mn).

Intervention dans le colloque « Migration, immigration et constitution du mouvement social régional » organisé par l’Institut d’histoire sociale régional de la CGT le 25/11/2009.
Conférence au format audio (31 mn).

Conférence organisée par la Bibliothèque francophone et multimédia de Limoges le 15/05/2009.
Vidéo accessible sur Dailymotion.

————————–

Interventions passées  :

  • 2014

Représentations du chantier, représentations des ouvriers sur les chantiers, 1900-1940
Une communication basée sur l’analyse de deux corpus iconographiques afin d’interroger des formes de regard portés sur les ouvriers du bâtiment entre 1890 et 1940 :
– Certains artistes proches du mouvement ouvrier ont produit de nombreux dessins représentant des chantiers entre 1890 et 1910, notamment Théophile Alexandre Steinlen, Maximilien Luce ou Jules Grandjouan. Ils mettent en scène un espace privilégié de la lutte ouvrière et en font un lieu symbolique de la construction d’un monde plus juste. Mais ils dessinent aussi la figure d’un ouvrier nouveau, capable de mieux comprendre le monde social et politique et point de ralliement du mouvement ouvrier.
– Les nombreuses photographies de chantiers réalisées par la coopérative lyonnaise de BTP L’Avenir entre 1919 et 1939 posent de nombreuses questions : quelles motivations sont à l’origine de ce travail photographique important ? Quel regard ce collectif ouvrier porte-t-il sur son espace de travail, sur sa propre activité et, au final, sur lui-même ?
Communication dans le cadre de la table-ronde « Les représentations du chantier, XVIe-XXe siècles »
Mercredi 3 décembre 2014 – Cité de l’architecture et du patrimoine
Consulter le programme de la table-ronde

Histoire de l’immigration italienne et jeux de mémoire
L’immigration italienne à Lyon a eu une histoire riche et complexe dans l’agglomération lyonnaise.
Le récit de cette histoire peut permettre de souligner que, dès le 19e siècle, des constructions identitaires et mémorielles sont en jeux autour et au sein de l’immigration italienne. Elles sont liées à des réalités locales mais aussi à des problématiques nationales, que ce soit la construction des États-nations, l’évolution des relations franco-italiennes ou l’importance grandissante ces dernières années d’un travail de mémoire sur l’immigration en France.
Communication dans le cadre de la journée d’étude « Speriamo ! Mémoire de l’immigration italienne »
Vendredi 28 novembre 2014 – Rize de Villeurbanne
Consultez le programme de la journée d’étude

Les Italiens de la région lyonnaise dans la Première Guerre mondiale
Conférence avec Laurence Hamonière
Jeudi 20 novembre Archives municipales de Lyon

Xénophobie et réorganisation ouvrière dans le bâtiment de Lyon (1880-1914)
Communication dans le cadre du colloque « Les Italiens à Lyon : espace urbain, identités nationales et représentations »
Jeudi 9 et 10 novembre 2014 – Université Lyon 3 et Archives municipales de Lyon
Consultez le programme du colloque.

Atelier : L’immigration italienne à travers les papiers d’identité
Samedi 11 octobre – Archives municipales de Lyon
A partir des années 1880, les immigrants se sont vus imposer, par l’État français, un nombre croissant de documents d’identité particuliers (titres de séjour, permis de travail, cartes d’identité d’étrangers, etc.).  L’atelier sera l’occasion de se pencher sur ces documents, d’en décrypter le sens et de comprendre, à travers eux, les évolutions que notre société a entretenu, depuis plus d’un siècle, avec ses immigrés, notamment les Italiens.

Lyon à l’italienne au 19e siècle : quelle place pour Italiens dans la ville ?
Mercredi 17 septembre – Musée Gadagne

Les plâtriers piémontais : une filière migratoire centrale dans la « colonie italienne » de Lyon au 19e siècle
Mardi 17 juin 2014 –  Archives municipales de Lyon
Communication réalisée dans le cadre de la Journée d’étude, « Les Italiens et l’ornementation à Lyon au 19e siècle »
Consulter le programme de la journée d’étude

Les Italiens de Lyon face à l’assassinat de Sadi Carnot en 1894
Lundi 19 mai 2014 – Archives municipales de Lyon. Conférence organisée par la Société d’histoire de Lyon

Rencontre autour de l’immigration italienne dans la région lyonnaise
Samedi 17 mai 2014 – Bibliothèque Saint-Exupéry de Saint-Germain-au-Mont d’Or

L’immigration italienne dans l’agglomération lyonnaise au 20e siècle
mercredi 14 mai 2014 – Maison des Italiens. Co-organisé par le Consulat italien de Lyon, le COM.IT.ES, le CIAS, l’Institut culturel italien, la Dante Alighieri

Les Italiens à Lyon… et à Chaponost (19e-20e siècles)
Vendredi 11 avril Comité de Jumelage de Chaponost et association Histoire et Patrimoine de Chaponost

Lyon à l’italienne : deux siècles de présence italienne dans l’agglomération lyonnaise
– Mercredi 19 mars – Comité de Jumelage de Caluire-et-Cuire
– Vendredi 4 avril – Centre Culturel d’Écully (à l’occasion du Festival du film italien d’Écully)
– Jeudi 18 septembre – Archives municipales de Lyon
– Vendredi 10 octobre – Association Benvenuti (Saint-Cyr-au-Mont-d’Or)
– Dimanche 19 octobre – Maison du citoyen de Villeurbanne

Lyon à l’italienne  – Histoire et témoignages sur l’immigration italienne à Lyon
Mercredi 19 février – Bibliothèque de la Part-Dieu
Depuis deux siècles, des dizaines de milliers d’italiens sont venus dans l’agglomération lyonnaise pour y travailler et nombre d’entre eux s’y sont installés durablement.
Quelles a été l’histoire de cette immigration qui a pris fin au cours des années 1960 ? Comment a-t-elle marqué notre agglomération, notamment certaines communes et quartiers où les Italiens étaient nombreux ? Quelles étaient les relations entre Français et Italiens ? Comment la mémoire de cette immigration peut-elle se transmettre ?
Conférence – table-ronde avec Ugo Iannucci (avocat et ancien bâtonnier de Lyon, fils de réfugié politique italien), Angelo Campanella (président du COM.IT.ES de Lyon), Danilo Vezzio (responsable du Fogolâr Furlan de Lyon), Jean-Luc de Ochandiano (historien et auteur de Lyon à l’italienne).

  • 2013

Figures et territoires de l’immigration italienne dans l’agglomération de Lyon (1880-1914)
Communication dans le cadre du Séminaire d’Études italiennes
Jeudi 28 novembre – Université Lyon III

Deux siècles de présence italienne à la Guillotière
Les Italiens ont été nombreux à s’installer dans le faubourg de la Guillotière qui prend forme, à l’est de Lyon à partir du début du 19e siècle. Certains points de concentration se sont dessinés au cours du temps, notamment au nord de la place du Pont (actuelle place Gabriel Péri) qui devient le cœur de l’industrie du bâtiment de Lyon et où s’installent de très nombreux patrons, artisans et ouvriers itatiens : plâtriers, peintres, sculpteurs sur bois, menuisiers, paveurs…
Le développement industriel de ce quartier a produit aussi un appel de main d’œuvre étrangère où les Italiens dominent pendant longtemps, même si, peu à peu, ils sont rejoints par des Algériens, Arméniens, Turcs, Espagnols, Grecs, etc. Ces différentes populations ont donné à la Guillotière sa dimension cosmopolite qui domine encore aujourd’hui.
Samedi 9 novembre 2013 – Centre social Bonnefoi

Deux siècles de présence italienne à Lyon
Une présentation de mon ouvrage sur l’immigration italienne à Lyon depuis deux siècles.
– Vendredi 17 mai et 4 octobre 2013 – Institut Culturel Italien de Lyon
– Samedi 26 octobre 2013 – Fnac Bellecour
– Mercredi 6 novembre 2013 – Dante Alighieri (Palais de la Mutualité)
– Lundi 18 novembre – Bibliothèque de la Manufacture (Université Lyon 3)
– Samedi 7 décembre – Librairie Raconte-moi la terre

 Être Italien à Lyon au 19e siècle : les cheminements du sentiment d’appartenance
Au milieu du XIXe siècle, les transalpins constituent déjà une population significative à Lyon. Ce ne sont pas encore des Italiens à proprement parler mais les ressortissants des différents Royaumes et Duchés qui occupent alors la péninsule. À partir de 1861, en revanche, l’Unité italienne prend forme et ils accèdent à une nouvelle nationalité. Mais comment devient-on Italien quand on vit hors de son pays ? Comment la mosaïque des groupes régionaux présents à Lyon se restructure-t-elle autour d’une identité commune ? Et comment évoluent les relations entre Français et Italiens à Lyon à partir de cette date ? Évoquons toutes ces questions à travers un large choix de documents issu des collections de la Bibliothèque.
Deux séances proposées dans le cadre de L’Heure de la Découverte à la Bibliothèque municipale de la Part-Dieu (vendredi 15 mars et samedi 30 mars 2013 ).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s